L'UNIVERSITÉ LIBERTÉ

L'UNIVERSITÉ LIBERTÉ

décembre 10, 2016

Orthographe !! Orthographe !! cé quoi Ortograf ?

Ce site n'est plus sur FB, alors n'hésitez pas à le diffuser au sein de différents groupes, comme sur vos propres murs respectifs. D'avance merci. L'Université Liberté, un site de réflexions, analyses et de débats avant tout, je m'engage a aucun jugement, bonne lecture. Je vous convie à lire ce nouveau message. Des commentaires seraient souhaitables, notamment sur les posts référencés: à débattre, réflexions...Merci de vos lectures, et de vos analyses. 

Librement vôtre - Faisons ensemble la liberté, la Liberté fera le reste. 


La drôle de bataille de l'orthographe de septembre 2016, droite contre gauche 
 
- pourquoi les mairies ont dû faire face à des dépenses imprévues à la rentrée 2016, en plus de celles déjà imposées par le problème de l'accueil du périscolaire
- sujet tout particulièrement d'actualité à un moment où se multiplient les discours oiseux des médias autour du rapport PISA

La drôle de bataille de l'orthographe
de septembre 2016: Droite contre Gauche


En septembre 2015, une bataille de l'orthographe a opposé la députée LR Annie Genevard à la ministre socialiste Najat Vallaud-Belkacem

Cette bataille se situe dans un contexte où les appareils dirigeants des deux camps politiques ont un premier point commun : ils refusent avec acharnement toute interrogation sur l'honnêteté de la gestion de la langue française et de l'école française 

Elle va nous montrer en plus qu'ils sont particulièrement motivés par une préoccupation commune : alimenter à gros torrents l'industrie des marchands de béquilles de l'échec scolaire

A - C'est la ministre en place qui a mis le feu aux poudres, en annonçant que l'Education Nationale adoptait désormais « la » réforme de l'orthographe
Annie Genevard a riposté aussitôt en publiant un article intitulé : « Que dit le rejet de la réforme de l'orthographe ? » : 

Ainsi a commencé un nouveau Combat des Chefs entre les deux grandes féodalités qui trompent les français, et dans lesquelles la corruption des dirigeants n'a d'égale que la naïveté de leurs troupes respectives


B – Victime d'un effet boomerang, Annie Genevard ne connait rien à son dossier
Le titre de son article montre qu'elle entend traiter le sujet avec condescendance. Malheureusement pour elle, la suite montre aussitôt qu'elle ne qu'elle ne connait rien à son dossier, et cette ignorance est confirmée par l'inconsistance des interventions qu'elle multiplie depuis cette date dans la perspective des élections de 2017
Elle ne sait même pas que la réforme en question, dite réforme Rocard, adoptée en 1990, est déjà intégrée depuis plus de dix ans dans les logiciels de traitement de texte!!!!
Elle ne sait rien non plus des accusations de charlatanisme et de corruption qui concernent les auteurs de la réforme en question: « Ceux qui ont mis en place la réforme de 1990, dite réforme Rocard, savaient parfaitement d'avance qu'elle serait ratée! »
Cette ignorance est tout simplement un effet boomerang de la chape de plomb dont elle est secrètement une farouche partisane.
Quoi de plus normal si elle ignore tout d'un dossier dont elle participe au premier chef à l'étouffement !

C – Dans ce Combat des Chefs, la députée LR est en réalité très, très gentille avec la ministre socialiste
C'est précisément cette gentillesse qui lui garantit, à la fois pour la situation présente et pour la suite, les plus solides complicités secrètes avec l'autre camp politique. Il va de soi que ses propres supporters ne se doutent de rien!
Sur l'initiative de Najat VB, la mise en avant de la fameuse réforme de l'orthographe est arrivée là comme un cheveu sur la soupe, ce qui était pour le moins bizarre. A partir de là, Annie Genevard aurait dû logiquement se poser des questions sur les intentions réelles de la ministre. Mais on n'a rien vu de ce côté là.

Explication de cette absence d'interrogation :
La seule raison possible de ce brandissement impromptu de la réforme de l'orthographe, c'est un coup de commerce de l'industrie des marchands de béquilles de l'échec scolaire.

L'industrie de l'échec scolaire avait programmé le remplacement en un seul coup des manuels scolaires pour les neuf niveaux allant du cours préparatoire à la classe de troisième. Ce remplacement devait nécessairement avoir lieu avant l'alternance politique escomptée pour 2017, de manière à laisser la possibilité d'un nouvel exploit du même tabac dans le courant du quinquennat suivant
Or, on est là en plein dans le domaine où Annie Genevard est en symbiose parfaite avec la chape de plomb du sarkommunisme. Elle ne risque donc pas d'y faire le commencement du début d'une révélation gênante.
Ceci confirme une fois de plus l'allégation suivant laquelle la vraie raison d'être des complications surabondantes de l'orthographe française, c'est de servir les intérêts des marchands de béquilles de l'échec scolaire



D – La vente forcée, à haute dose, de manuels scolaires bâclés s'appuyait sur deux arguments, aussi fallacieux l'un que l'autre :

1°) Celui d'une « refondation de l'école »
Sitôt nommé ministre dans la foulée des élections de 2012 , Vincent Peillon avait repris cette expression à son compte en l'empruntant à la droite.
Se trouvant ainsi détabouisée, il va de soi que l'idée d'une refondation de l'école a la faveur du public le plus large.
Cet engouement fournit alors un joli prétexte pour que ladite refondation soit utilisée comme caution ou comme couverture pour une nouvelle réforme ratée, une de plus à ajouter à la longue série des réformes ratées à répétition de l'Education Nationale sous la Cinquième République : méthode globale, maths modernes, etc
Cette nouvelle réforme ratée, mise en place par Najat Vallaud-Belkacem, est entrée en application à la rentrée 2016. Elle est fondée, comme on l'a vu, sur le principe dément consistant à changer d'une seul coup les programmes des neuf niveaux des écoles primaires et des collèges. La dépense correspondante a mis les communes et les départements devant la nécessité de faire face à des dépenses imprévues

Annie Genevard  a pris soin d'ignorer avec dédain cet aspect bassement matériel du coût de cette réforme, et c'est à peine si elle a émis, sur la goujaterie qui en faisait d'avance une réforme ratée, la protestation suivante:
« La refonte des programmes de neuf niveaux en même temps est de l'avis de beaucoup une folie »
Elle ne risquait pas, non plus, d'ajouter que, si nos médias fonctionnaient correctement, ce genre de folie ne pourrait jamais se produire

2°) L'autre argument fallacieux de la manoeuvre servant à faire remplacer d'un seul coup les manuels scolaires de l'ensemble des écoles primaires et des collèges, c'est justement la nécessité de mettre entre les mains des élèves des manuels dont l'orthographe a été actualisée, alors qu'il n'était pas sûr qu'elle l'ait été auparavant

Voila pourquoi Najat VB a annoncé soudain que l'Education Nationale adoptait « la » réforme de l'orthographe.

Voila comment elle a mis le feu aux poudres avec une annonce qui arrivait comme un cheveu sur la soupe.

En face de cela, les protestations fort médiatisées d'Annie Genevard sont
- juste assez agressives  pour faire croire que l'alternance politique de 2017 va changer la donne,
- mais en même temps assez modérées pour cacher à ses supporters toute la corruption qu'elle cautionne


E – Remarque. Concernant encore l'orthographe française, Annie Genevard a aussi à son actif un autre fait d'armes, qui a déjà pour effet d'accélérer la débandade de la langue française sur le territoire français, face à une arrogance croissante des utilisateurs de la langue turque
L'explication est toute simple : 

- grâce à une gestion honnête de leur langue, imposée vers 1930 par Atatürk, les enfants d'origine turque apprennent très facilement à écrire la langue parlée à la maison par leurs parents : dictée ? Connais pas !
- en face de ça, l'école française amène les mêmes enfants à constater jour après jour le gâchis d'une langue française dont les difficultés d'apprentissage sont uniquement dues à la corruption évoquée plus haut

Le plus drôle, c'est que les supporters de Madame Orthographe ont vu en elle une députée qui défend la langue française, pour s'être opposée officiellement et de façon très médiatisée à un enseignement de l'arabe et du turc dans les écoles française.
Ils n'ont pas vu que cette manière de faire était la meilleure façon de réaliser l'union sacrée des musulmans de France, contre la France!!!
Et ce n'est pas les médias de la pensée unique française, complices de Daesh, qui risquent de les détromper

F – Conclusion
Si l'on considère alors que l'école française est une pépinière de djihadistes et que le projet de politique éducative d'Annie Genevard ne fera qu'empirer la situation, il est nécessaire de dénoncer haut et fort dès maintenant un comportement irresponsable dont les dégâts peuvent aller bien au delà d'une réédition de mai 68



Sur le sujet: orthographe et société:

« Madame Orthographe et les entreprises : un mariage contre nature, juste le temps des photos »

« L'orthographe de tous les mensonges »

« Orthographe : la vieille voiture et les charlatans »

« Dyslexie à cause de l'API : la preuve du sabotage en bande organisée, c'est l'enfumage qui le cache » pdf, une page 

« IVIN, JUIN, …, … : quatre écritures du mot JUIN : très drôle » : une preuve du sabotage délibéré de l'enseignement du français nous est donnée ici par le choix injustifiable de l'API, qui devait en principe servir à indiquer la prononciation normale des mots français
Demandez à Annie Genevard ce qu'elle en pense : vous risquez d'attendre longtemps la réponse

« Les premiers agresseurs des enseignants, ce sont les défenseurs de l'orthographe »

Là aussi, demandez à Annie Genevard ce qu'elle en pense : vous risquez d'attendre longtemps la réponse

« Histoire interdite de l'alphabet français, en bref » pdf, une page
(la méconnaissance des français sur l'histoire de leur langue s'inscrit dans la gigantesque manipulation – chère à Annie Genevard – qui sert à nous faire gober l'orthographe la plus bête du monde)

« La recette secrète de l'école française du djihad »
Cette recette était démasquée dès 2009 par un mini-tract intitulé « Fabriquer des crétins pour dynamiser la France ! ». On rappelle ici les pièces à conviction et on actualise ses conclusions

« Problème de la radicalisation de certains jeunes : il n'est pas pire aveugle que celui qui ne veut rien voir »

« Les réformes ratées à répétition de l'Education Nationale sous la Cinquième République »

« Ecole française, langue française : sabotage et chape de plomb »

« L'API : ses liens étroits avec la corruption et l'incompétence des responsables de l'enseignement du français – Résumé »

Remarquez au passage que tous ces articles ont toutes les chances d'être étouffés par la chape de plomb sarkommuniste, c'est à dire aussi bien par les Fillon-Genevard-Sarkozy et compagnie que par leurs faux adversaires mais solides complices qui contrôlent les médias et tout internet

Une bonne raison pour le rediffuser généreusement


Alsace : des élèves d'école maternelle privés de la traditionnelle visite du Père Noël au nom de la laïcité

Le maire de Huningue (Haut-Rhin) n'a pas voulu ajouter de commentaires, afin "d'apaiser les tensions suite à cette décision".

Selon une information révélée vendredi 9 décembre par la radio France Bleu Alsace, les enfants scolarisés dans deux écoles maternelles de Huningue, dans le Haut-Rhin, ne profiteront pas cette année de la traditionnelle visite du Saint-Nicolas et du Père-Fouettard. 
Les directrices des écoles maternelles des Coccinelles et celles des Pâquerettes ont en effet décidé d'annuler cette visite, au nom du principe de laïcité, malgré le succès que rencontre généralement le passage du Saint-Nicolas auprès des enfants. 

Interrogé par des parents d’élèves, le maire Jean Marc Deichtmann, a indiqué dans un courrier aux directrices d’écoles ne pas comprendre cette décision.



 

décembre 04, 2016

Liberté, beauté et réalité en photos #21

Ce site n'est plus sur FB, alors n'hésitez pas à le diffuser au sein de différents groupes, comme sur vos propres murs respectifs. D'avance merci. L'Université Liberté, un site de réflexions, analyses et de débats avant tout, je m'engage a aucun jugement, bonne lecture. Je vous convie à lire ce nouveau message. Des commentaires seraient souhaitables, notamment sur les posts référencés: à débattre, réflexions...Merci de vos lectures, et de vos analyses. 

Librement vôtre - Faisons ensemble la liberté, la Liberté fera le reste.






















































































Excellent dimanche soir et bon début de semaine
Al,